METALEMPLOI

« Indeed permet d’apporter une solution sur-mesure, pour rectifier la visibilité de certaines offres plus difficiles. »

Patrick Charrier, Responsable Métalemploi METALEMPLOI
Voir toutes les études de cas

Métalemploi utilise Indeed pour promouvoir les métiers de la métallurgie en leur donnant plus de visibilité et aider leurs clients à maximiser leurs budgets de recrutement.

Une pénurie de candidats dans la métallurgie

Métalemploi, un jobboard avec CVthèque créé en 2004 par la Chambre Syndicale de la Métallurgie Rhodanienne, sert 3 900 entreprises industrielles de la métallurgie réparties sur cinq régions françaises : Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes, Bourgogne et Bretagne. Métalemploi a pour vocation de fournir un service de recrutement et reclassement aux TPE et PME d’une industrie qui fait face à des enjeux spécifiques.

Patrick Charrier, Responsable de Métalemploi, explique que les filières de formation ne fournissent pas assez de candidats pour faire face aux avancées techniques croissantes de la métallurgie : « Les TPE et PME ont de plus en plus des difficultés à recruter. Le niveau de technicité s’est accéléré ces dernières années, et l’offre et la demande ne se rejoignent pas. »

Face à cette pénurie de recrutement, Métalemploi cherche à promouvoir les métiers de la métallurgie en leur donnant plus de visibilité et en aidant leurs clients à maximiser leurs budgets de recrutement.

« Ce n’est pas comparable. Nos résultats ont rapidement été multipliés par 10. »

Patrick Charrier, Responsable Métalemploi
METALEMPLOI

Optimiser les offres d’emploi « coeur de métier »

A cette fin, le 1er janvier 2013 Métalemploi fait le choix de s’appuyer sur un partenaire spécialiste à grande audience et sponsorise ses offres sur Indeed. Le choix d’Indeed est motivé par la croissance phénoménale de trafic constatée au moment où les offres d’emploi de Métalemploi sont intégrées gratuitement au moteur de recherche d’emploi Indeed. Patrick Charrier explique,
« Indeed a fait la différence dès le référencement organique en mars 2012. Nous avons constaté un trafic incomparable. Les candidatures sont passées de 10 000 en 2011 à 30 000 en 2012 et
103 406 en 2013. »

Avec Indeed, Métalemploi change sa stratégie web. Jusque-là Métalemploi déposait 10 à 15 annonces génériques sur un grand job board national. En contraste, sur Indeed ce sont les offres réelles des entreprises, avec leur raison sociale, qui sont sponsorisées. « C’est une vitrine incroyable ». De plus, en sponsorisant, Métalemploi garantit l’actualité de ses offres, qui ne perdent plus en visibilité avec le temps. Patrick Charrier ajoute, « Indeed permet d’apporter une solution sur-mesure, pour rectifier la visibilité de certaines offres plus difficiles ». Par exemple, il peut s’agir d’améliorer la visibilité d’offres qui sont renseignées sur l’ensemble de la France, et non un lieu précis. La stratégie principale a été d’opérer un recentrage sur les métiers de la production.

Peu après avoir mis en place la campagne initiale, Patrick Charrier a observé un décalage : les offres de la famille “Commercial – Achats” étaient plus représentées que celles des métiers de la production industrielle. « Nous avons donc demandé à Indeed d’apporter des modifications afin d’ajuster la représentation de nos offres et de permettre aux emplois de la production ou « cœur de métier » plus difficiles à pourvoir d’avoir plus d’audience et donc plus de candidatures ».
Les réglages effectués ont pour but d’optimiser les offres de la production en privilégiant la visibilité des offres selon : d’une part leur famille de qualification (priorité au cœur de métier) et d’autre part leur secteur géographique (priorité aux bassins d’emploi ciblés). Selon Patrick Charrier, « Les deux réglages (…) ont permis d’optimiser les offres d’emploi « cœur de métiers » présentes sur le site. »

Cinq fois plus de candidats

Les résultats obtenus en sponsorisant leurs offres sur Indeed sont spectaculaires : « Ce n’est pas comparable. Nos résultats ont rapidement été multipliés par 10. Depuis le 1er janvier, le nombre de visiteurs a considérablement augmenté et 80 % d’entre eux proviennent du site d’Indeed. Cette augmentation d’audience a considérablement favorisé le taux de transformation des visiteurs en candidats. »

Patrick Charrier fait observer l’utilité des données mises à disposition, notamment le rapport analytique emplois mensuel, car il « permet de voir quelles offres intéressent les candidats, dans quels domaines, quelles zones géographiques. Le compte permet de donner de la précision sur la visibilité des emplois en les fléchant par niveau, par qualification, par secteur géographique. »

Métalemploi apprécie aussi le modèle au coût-par-clic d’Indeed, et précise que par contraste avec leurs partenaires précédents, « avec Indeed on ne paye que quand le candidat ouvre l’offre, donc au résultat ». Avec l’enthousiasme qui le caractérise, Patrick Charrier souligne l’impact de cette collaboration : « Indeed a mis en lumière et confirmé l’intérêt des métiers industriels en France ». Le partenariat Métalemploi – Indeed s’est révélé très avantageux. De janvier à août 2013, Métalemploi a reçu 386 % de trafic supplémentaire en sponsorisant ses offres sur Indeed. Les candidatures ont été multipliées par cinq dès le premier mois de la campagne de sponsoring.

Études de cas similaires

case study

METALEMPLOI

Jobboard avec CVthèque créé en 2004 par la Chambre Syndicale de la Métallurgie Rhodanienne.

case study

Hitachi Data Systems

Stockage d’information et solutions de virtualisation pour la gestion et la protection des données.

case study

Université d’Oxford

Une institution à la pointe de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation.